Très proche au Palais Vázquez de Molina, se trouve le palais renaissant Vela de los Cobos. Même si c'est une propriété privée dirigée par la famille Sabater depuis 1873, vous pouvez la visiter si vous fixez un rendez-vous préalable.

Vous devez voir le bâtiment parce qu'il est un palais du XVI siècle qui est préservé en parfait état, pas seulement la partie architectonique, mais aussi la partie mobilière, la sculpturale ou la picturale. De même, il y a une très importante bibliothèque et les archives historiques et aussi des collections des porcelaines, céramiques, des anciens vêtements et numismatique.

Celle-ci est le chef-d'œuvre d'Andrés de Vandelvira, ordonnée d'être construite à la moitié du XVI siècle par le dirigeant Francisco Vela de los Cobos. La mise en œuvre était à la charge du tailleur Jorge Leal.

Sans doute, sa façade vous surprendra, car vous pourrez voir, dans un premier corps, une porte déprimée entre des colonnes corinthiennes, sur laquelle il y a deux sculptures de guerriers qui soutiennent les armes du promoteur Francisco Vela de los Cobos. Dans un deuxième corps, il y a des balcons avec des colonnes qui sont finis par une entablature et fronton, et décorés par des balustrades en fer forgé. Dans la plus haute partie, une galerie de colonnes se trouve, soutenue par des pilastres.

À l'entrée du palais, vous trouverez une cour centrale et couverte. Autour de la cour les autres pièces de la maison se lèvent. On souligne l'escalier principal et le grand salon, la salle à manger, la salle d'avant, le bureau, le cabinet et la chambre à coucher élisabéthain. Vous ne pouvez pas rater le réverbère en forme d'aigle qui se trouve dans une de ses salles, car il n'y a que deux à Úbeda (au Palais du Doyen Ortega et à l'Hôtel-Palais du Marquis de la Rambla).

Déclaré Monument National en 1955.

Precio de la entrada

Sans déterminer.