Avec la Sacrée Chapelle du Sauveur, vous trouverez des autres édifices les plus emblématiques de la Place Vázquez de Molina, le Palais du Doyen Ortega. En plus de le visiter, vous pouvez aussi manger ou vous loger ici, car il est le Parador National de Tourisme depuis 1930.

Ordonné être construit au milieu du XVI siècle par Fernando Ortega, premier prêtre majeur de la Sacrée Chapelle du Sauveur, il n'arriverait pas se loger ici parce qu'il était mort avant les travaux étaient finis. Sa trace correspond à l’architecte de la Renaissance Andrés de Vandelvira et à Luis de la Vega.

Dans sa façade, conçue de façon horizontale dans deux corps de hauteur et délimitée par un accusé soubassement, on souligne le perron en pierre de la porte principale qui est protégée par deux colonnes doriques sur des piédestaux et il y a deux anges qui supportent les armes de l'Angel Ézéquiel Fernández de Liencres et Pando de Casteñada, propriétaires du palais entre 1831 au 1929. Dans ce palais, il est aussi recommandable que vous observez les nombreux sillons des anneaux qui étaient utilisés pour attacher les chevaux, ainsi que les balcons en coin, typiques de l'architecture de la Renaissance.

Comme des autres palais que vous avez déjà vu dans la ville, celui-ci se caractérise pour avoir une cour centrale carrée qui articule tout l'édifice. Les deux corps se lèvent à partir d'une galerie d'arcs soutenus par des colonnes en marbre.

Le Palais du Doyen Ortega, comme des autres monuments qui se trouvent à la Place Vázquez de Molina, c'est aussi un Bien d'Intérêt Culturel et il forme partie du Patrimoine de l'Humanité.

Precio de la entrada

L'entrée est gratuite.