Probablement, l'Hôpital de Saint Jaques sera le premier monument que vous allez trouver une fois vous êtes arrivés à Úbeda, en voiture ou en autobus, car il est proche de la Gare d'Autobus et dans une des principales rues qui vont vers le centre historique. De plus, la rue Obispo Cobos, populairement connue comme la rue des Magasins -grâce au grand nombre de commerces qui sont placés ici-, finit avec ledit bâtiment.

Même si l'Hôpital de Saint Jaques se trouve éloigné du centre monumental représenté par la Place Vázquez de Molina, ce bâtiment n'a rien à envier à ceux placés là-bas, car il est autre bijou architectonique de la Renaissance Civile espagnole fait par l'artiste Andrés de Vandelvira et son père, Pedro de Vandelvira. Il faut dire que cet édifice était déclaré Monument Architectonique Historique-National en 1917.

Construit entre 1562 et 1575 sous les ordres de l'évêque Diego de los Cobos, son but était, premièrement, devenir hôpital pour des pauvres malades ainsi qu'une église, panthéon et palais. Néanmoins, actuellement il est utilisé comme centre culturel, d'exhibitions et des congres.

Sans doute, ce que vous surprendra le plus sera la grande façade qui est encadrée, dans la partie frontale, par deux très belles tours couvertes dans ses coupoles par de la céramique vitrée de couleurs et, dans la partie derrière, par d'autres tours qui délimitent la grande chapelle centrale. Vous devez observer, dans la façade, la niche de Saint Jaques Matamore, auquel le bâtiment est dédié. Peut-être que la structure du bâtiment vous rappelle au Monastère de El Escorial.

Vous entrerez à l'édifice à travers un arc en plein cintre de grande taille et au fond, vous observerez une cour centrale avec un portique et une double galerie d'arcs soutenus par des colonnes en marbre poli de couleur blanche en provenance de la région italienne de Carrara. De plus, de deux côtés il y a deux cours petites, dans une se trouve la Bibliothèque Municipale et dans l'autre, quelques pièces qui sont utilisées pour des exhibitions et des événements.

Au fond de la cour centrale, vous trouverez la Chapelle, à laquelle vous accéderez à travers une grille de trois portes. Vous vous surprendrez dans ce lieu, surtout par ses plafonds, car il y a des peintures à la fresque de thématique classique et un très beau retable en bois. La situation du chœur est aussi très originale parce qu'il se trouve aux pieds du maître-autel, de même que la forme en H du plan, avec deux tours déplacées vers le centre de l'église.

Dernièrement, n'oubliez pas de visiter 'escalier de type impérial qui est placé dans un latéral de la cour. Vous verrez dans l'escalier une espèce de voûte "pendue" décoré avec des peintures à la fresque des scènes du monde classique païen. De même, il y a une réplique de la Sacrée Chapelle du Sauveur faite en bois. Dans la partie supérieure, il y a une galerie de colonnes dont ses fenêtres sortent à la cour centrale.

Precio de la entrada

L'entrée est gratuite.