Actuel couvent des prêtres Carmélites, elle était fondée en 1587 sous le patronage de Saint Michel. Saint Jean de la Croix est mort dans le lieu le 14 décembre 1591.

Le couvent loge l'église de Saint Michel, un oratoire et un musée dédiés à Saint Jean de la Croix. L'église, de style néoclassique, était levée pendant le dernier siècle et remplaçait celle construite pendant le XVII siècle.

Comme vous pourrez voir, dans la façade principale se trouve une niche qui a une sculpture de trois mètres en pierre qui représente l'image de Saint Michel Archange, œuvre du sculpteur d'Úbeda Marcelo Góngora. Son intérieur a trois nefs avec un croisée du transept, couvertes par des voûtes de demi-berceau et coupole semi circulaire et lanterne. On souligne surtout l'extérieur de la coupole décorée avec des céramiques en vitres de couleurs que vous pourrez observer depuis la muraille.

Il faut aussi remarquer les peintures de la niche et la chapelle majeure qui présentent la conquête d'Úbeda pour le Saint Ferdinand et des scènes de la vie de Saint Jean de la Croix et Sainte Thérèse de Jésus. Toutefois, les peintures qui représentent des scènes bibliques ressortissent telles que la Résurrection de Christ, Saint Joseph, Christ de la Bonne Mort et l'enlèvement d'Elias, œuvres du peintre d'Úbeda Manuel García Villacañas.

Le temple loge les Confréries du Christ de la Bonne Mort et celle de la Vierge du Carmen.

À côté du couvent, en 1927, l'oratoire était construit où le sépulcre de Saint Jean de la Croix se trouve, étant le premier temple du monde catholique édifié à sa mémoire. L'oratoire, d'une seule nef, a un petit chœur haut qui occupe la place dans laquelle était la cellule où Saint Jean mourrait et il y a un autel qui a ses reliques. Dans ce lieu, on souligne le chevet de forme octogonale qui est couverte par un retable de style baroque, tout cela finit par une taille du Christ des quatre clous (XIII siècle). D'autre part, une image de Saint Jean préside le retable de même que, des deux côtés, se trouvent Saint Elias et Sainte Thérèse. Dans le couloir central, vous verrez une sculpture gisant du Saint. Actuellement, les restes ne se trouvent pas ici, seulement certaines des reliques parce qu'ils étaient menés à Segovia.

Le couvent a aussi un Musée qui rappelle la vie et la mort du Saint ainsi qu'une bibliothèque dédiée au Saint et qui réunit quelques de ses œuvres. Il y a aussi une Maison de Spiritualité.

Precio de la entrada

L'entrée est gratuite.